Aphrody : Un choix mordant 2.2

Publié le par http://communaute-ecrivains.forumactif.net

http://img.over-blog.com/288x350/0/56/11/49/images-articles/gothique-romantique-copie-1.jpg

 

- Elle n’est plus là !
- Qui ça ?
- Rien, laisse tomber !
- Je te trouve agressive avec les voisins Aly ! Sois plus gentille, si je veux m’en faire des clients et que nous voulons être intégrées, nous avons intérêt à faire patte blanche !
- Oui, pardon maman mais j’ai un drôle de sentiment concernant ce village.

Elle ne releva pas la question.

Nous étions de retour des courses. Nous descendîmes de la voiture et je repensais encore à Léo. Ce jeune homme m’attirais énormément, j’avais envie d’en apprendre plus sur lui. Ma mère me sorti de mes pensées.

- Ma chérie, tu m’aide à décharger la voiture ?
- Oui !

Nous portâmes les sacs jusqu’à la maison et déchargions le tout dans le frigo et les placards. Nous avions fait les courses pour une famille de cinq personnes alors que nous n’étions que toutes les deux. Je pensais soudain à la faculté et j’appréhendais soudain de ne pas arriver à temps pour m’inscrire pour la rentrée. De plus c’était une faculté de lettres, exactement comme je le désirais !

- A quoi penses-tu ma chérie ?
- Et bien, je me disais qu’il faudrait peut être aller à la Faculté pour m’inscrire !
- Oh oui, j’avais complètement oublié ! Tu ne voudrais pas demander à l’un des deux jeunes charmants que nous avons vus, de t’y accompagner ?
- Oh… je ne sais pas maman ! tu sais ils ont l’air assez… enfin… je ne sais même pas s’ils vont à cette fac !
- Qui ne tente rien n’a rien ma puce !
- Ok, j’ai compris, j’irais voir tout à l ‘heure si l’un deux peut m’aider !
- Tu peux prendre la voiture si tu veux !
- OK !

Je montais dans ma chambre pour préparer mes anciens bulletins et leur donner mon ancien dossier scolaire. Ne sachant pas comment ils procédaient, je préférais en amener trop que pas assez !

Publié dans Fantastique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
J'aime bien, je vais le lire en entier
Répondre